Toute tendue vers Dieu dès le premier éveil de sa liberté, elle s’ouvre sans limite à sa Parole. C 46

Chères Sœurs,

Le XXVIIIe Chapitre Général nous a fait entrer dans une nouvelle étape de notre histoire ! Guidées par la « Petite Marie », celle qui a toujours été là : Mère et Gardienne, laissons-nous entraîner vers les eaux profondes.

Rendons grâce pour les merveilles que la Parole de Dieu continue d’accomplir en chacune de nous. Qu’elle nous accompagne sur les routes où Jésus nous attend pour être missionnaires de la Miséricorde et de l’Espérance.

Avec Marie, avançons au large !

Bonne et fervente fête patronale !

S Maria dos Anjos, Supérieure générale

ses conseillères
et toute la communauté de Castel

 

le 21 novembre, 2017

Entrée au noviciat

Le 7 octobre, la Province du Portugal, la Mission du Brésil, et toute la Congrégation étaient dans la joie à cause de l’entrée au noviciat de Marcela et Rita.

C'est sous le regard de la Vierge Marie que ces deux jeunes Brésiliennes sont entrées dans l’École de Jésus Christ, l’École du Bonheur, pour apprendre de Lui à marcher en présence de Dieu et à se nourrir du pain de la divine volonté.

Que Marie et notre bienheureuse Mère Rivier les gardent et les conduisent toujours sur ce chemin de sainteté.

Noviciat de Portugal


Échos du Québec

Par la force de nos bras et le courage de nos cœurs, ensemble, affichons nos couleurs!

Le 20 septembre dernier, à l’invitation de Mme Liette Robidas, responsable du personnel engagé, nous avons vécu tous ensemble, employés et religieuses, un jour de fête à la couleur de nos cœurs! Ce jour voulait marquer le début d’une nouvelle année à notre Maison mère de Saint-Hyacinthe.

Le soleil étant de la partie, nous avons eu la joie de partager un dîner champêtre servi par les responsables des divers services de la maison. Les danses, la musique et les chants ont donné rapidement une atmosphère de détente et de convivialité.

À la fin du repas, toutes les personnes qui ont voulu exprimer leur sentiment par un dessin ont pu le faire en contribuant à la réalisation d’une toile communautaire. À en juger d’après les réactions, cette toile reflétait bien la vie, la communion, le partage et la beauté des moments que nous venions de vivre.

En après-midi, la fête s’est poursuivie à la chapelle par une célébration priante; un texte de réflexion, suivie d’une Parole de Dieu nous a rappelé l’importance de chacun et chacune de nous.                         

« Si la note disait: « Ce n'est pas une note qui fait une musique,  il n'y aurait pas de symphonie!

Comme la symphonie a besoin de chaque note,
Notre milieu a besoin de TOI,
Là où tu es, UNIQUE et irremplaçable ».

Puis, ensemble, nous avons demandé au Seigneur qu’Il nous aide à vivre cette nouvelle année dans l’harmonie et la sérénité. Que chaque personne trouve dans son service sa manière personnelle d’exprimer la couleur de ses talents et de son cœur dans le service qui est le sien. [6]

Journée de clôture et d’action de grâce

Nous avons eu la joie d’accueillir, pour la célébration eucharistique, le Cardinal João Braz de Aviz
Préfet de la Sacrée Congrégation des Instituts Religieux et des Sociétés de Vie Apostolique.

Une messe chantée dans toutes les langues ! Comme à la Pentecôte, 
chacune a entendu et compris la bonne nouvelle de l’Evangile.
A l’homélie, les paroles du cardinal étaient fortes.
J’en ai cueilli quelques-unes.
Votre parole : Avançons dans l’espérance. C’est très beau.
Vous êtes constructeurs de paix.
Le chemin de la paix, c’est la communion. Jésus est au cœur, au centre.
En communauté fraternelle, on fait croître l’amour de Dieu, car Dieu est amour.
C’est ensemble que nous donnons la présence de Jésus.
Avec Jésus, partons annoncer ce que nous possédons : l’amour de Dieu au milieu de nous, en nous.
Soyons dans l’Eglise, dans le monde, symbole de l’amour de Dieu.

Message à la fin du Chapitre général 2017

Jésus dit à Simon : Avance au large, et jetez vos filets…. Lc 5,4.
Comme Simon, Jésus nous invite à avancer au large, à porter la Parole.
Pierre accueille l’invitation, il laisse tout et suit Jésus.

Un des symboles de notre Chapitre général est le bateau.
Sur la mer ouverte, nourries par la Parole, nous accueillons son message.
La croix est belle sur le bateau. On la voit de loin.
Elle est toujours présente.
La croix, comme un phare lumineux, domine et nous montre le chemin.

Notre Dame du Sourire nous a accompagnées
tout au long de ce chemin d’espérance.

La Mère de Jésus était là (Jean 2,1).
Attentive à tout, elle voit notre désir profond d’être fidèle à l’essentiel :
à nos sources, aux nouveaux défis de l’Église et du monde.
Notre vie personnelle et communautaire, notre mission apostolique,
toute notre Règle de Vie,
nous appellent à être Évangile ouverte, à sortir de nous-mêmes,
à aller par les routes du monde,
à annoncer l’Évangile aux peuples de toute la terre (cf. Mt 28, 19).

Avance au large ! 
Comme Pierre, nous sommes aussi capables de nous en remettre au Maître
dont la Parole assure la fécondité.

Un Chapitre général est une célébration d’unité et de communion,
source de grâce pour chacune.
C’est cela que nous venons de vivre ensemble tout au long de ce mois.
Une expérience spirituelle profonde, engageante.
Nos différences sont notre force, notre richesse et notre espérance.
Elles nous amènent à avancer toujours plus loin, avec passion,  
pour suivre Jésus Christ et vivre selon l’esprit des Béatitudes.

Ce que nous avons vécu ensemble, nous appelle à un nouveau départ,
pour partager, pour proclamer, pour vivre avec Jésus Christ,
pour être, comme le dit notre bienheureuse Mère Rivier, d’autres Jésus Christ.

Notre esprit de famille, de simplicité, notre vie ensemble,
le respect profond de la différence, nous dynamisent :
« Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pas du messager,
celui qui annonce la paix, qui porte la bonne nouvelle,
qui annonce le salut, et vient dire à Sion : « Il règne, ton Dieu ! »  (Is 52,7).

Récemment, le Pape François a exhorté les jeunes :  
Soyez courageux, allez en avant sans crainte. 
Cette parole est aussi pour nous.
Car c’est l’Esprit Saint qui fortifie notre témoignage,
c’est l’amour de Jésus Christ qui remplit nos cœurs
et nous pousse à vivre la radicalité de notre vie consacrée. 

Comme le dit encore le Pape François,
« Jésus nous invite à laisser nos égoïsmes
et à le suivre, à être des constructeurs de paix, des promoteurs de vie. »
Nous sommes appelés à vivre une vie de prière profonde,
à être fidèle à la rencontre avec le Christ, il est le centre de notre existence,
comme dit notre Règle de Vie :

Rassemblées à cause de Jésus Christ… 
Nous sommes ensemble pour nous aider mutuellement 
à croître chaque jour dans la sainteté de notre vocation C6. 

Soyons femmes de vision,
portons le feu du charisme de Marie Rivier partout.
Ne sommes-nous pas appelées à être une voix prophétique et mystique,
à faire de nos communautés des maisons de communion ?
Notre communion fraternelle est un appui indispensable
pour vivre notre mission avec dynamisme, pour suivre Jésus Christ jusqu’au bout.

Le mettons-nous ensemble est bien une réalité vivante et encourageante
qui nous illumine et nous fait vivre.

Des pousses nouvelles surgissent dans plusieurs pays.
A nous de les arroser pour quelles grandissent et portent des fruits.
Enracinées en Jésus Christ, fortifiées par sa Parole, 
nous sentons l’urgence de la pastorale des vocations,
de la formation à tous les niveaux,
de notre mission d’évangélisation :
montrer et enseigner Jésus Christ par toute notre vie C3.

Jésus est vivant. Il nous précède et nous redit :
Venez, suivez-moi.  Avancez au large, je suis avec vous. N’ayez pas peur !
Ce feu sacré, qui nous a conduites tout au long du Chapitre,
portons le dans nos Provinces, Régions, Missions.

Notre Bienheureuse Mère Rivier nous redit aujourd’hui :
Soyons absolument à Jésus Christ. 

Marie, nous montre le chemin et nous dit : faites tout ce qu’Il vous dira.
Soyons audacieuses, inventives !

Avec Marie, avançons au large dans l’espérance.

le 11 septembre, 2017

  • 1
  • 2