24 mai

Il faudrait, comme le disait Marie Rivier, avoir mille vies pour répondre aux besoins de notre temps. A travers les différents pays, les engagements des participants sont multiples et divers :

  • Accueil des migrants et réfugiés
  • Service des malades et des ainés
  • Pastorale en milieux défavorisés.

Réunis en groupe selon les centres d’intérêt, malgré le défi des langues, les partages sont riches et remplissent le cœur de dynamisme et du désir de vivre pleinement ce mystère.

Nous avons listé les qualités ou les valeurs de base pour  notre service. Nous ne pouvons les avoir toutes. Une invitation à les cultiver pour mieux servir et toucher la chair du Christ en tous ceux que nous servons comme nous y invite le Pape François par ses paroles et son attitude.

L’important est de croire au charisme de Marie Rivier, de croire que nous sommes l’évangile ouvert et que ce que l’on fait au plus petit, c’est à Jésus que nous le faisons.

Nous avons entendu à plusieurs reprises : va et fait de même. Quelle est ma réponse personnelle?

Notre mission de compassion est enracinée dans la Parole de Dieu. Elle nous stimule, nous interpelle et nous donne le courage d’avancer dans l’espérance et dans la joie de donner et de recevoir.

Quel est l’esprit qui nous anime pour vivre notre mission jusqu’au bout ?

COMPASSION, 24 mai